Nnenna Nwakanma, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Nnenna, je viens de l’internet et la Fondation World Wide Web est ma maison.
Toutes les informations à intérêt public me concernant sont ouvertes, disponibles et accessibles sur le web.

Pourquoi le Projet TechMousso, et quel est son apport innovant au niveau du numérique en Afrique ?

Techmousso visait à identifier et à comprendre les manquements en données sur le genre en Côte d’Ivoire, à donner des outils de travail et améliorer l’efficacité des organisations qui œuvrent pour le bien-être des femmes et des filles, à soutenir les actions du gouvernement ivoirien visant l’amélioration de la condition des femmes et des filles, et à promouvoir le génie de la technologie en Côte d’Ivoire. Ces objectifs ont été atteints.
Beaucoup ont vu seulement l’étape de la compétition, mais c’était la partie visible de l’iceberg. La partie submergée, c’est le Forum national des acteurs des données, c’est la formation de plus de 100 professionnels en méthodes statistiques, en équité genre, en protection de données personnelles, en cartographie et en visualisation des données. Sans parler du travail acharné des équipes en recherche, en programmation et en démarches administratives. La fête de Techmousso le 7 juillet, c’était une nuit, une seule nuit pour un travail de quatre mois !

Pourquoi avoir ciblé la gent féminine spécifiquement ?

Merci pour cette question. La notion du genre et celle du féminisme sont différentes. On a ciblé les données, les données du genre. Le genre, c’est la diversité, la différence d’impact social, psychologique, économique, politique et social de nos actions de développement sur les hommes et les femmes dans leur rôle. Le genre est une notion d’équité et d’égalité d’opportunités au développement.

Et si on vous opposait l’idée selon laquelle votre projet, du fait qu’il exclut tout ce qui est masculin, est relativement peu fédérateur. Que répondriez-vous ?

Il faut ne pas avoir connu Techmousso pour dire une telle chose. Il n’y avait aucune exclusion, ni d’intention, ni de fait. Plus de 80 équipes ont été candidates, 40 ont été présélectionnées, 20 ont participé au pitch final et 10 ont été récompensées. Sur les 10, seulement 4 équipes avaient des femmes comme porteurs de projet. Il faut noter qu’il s’agissait d’une initiative de création, d’utilisation et de valorisation des données, avec un accent particulier sur les secteurs qui touchent beaucoup plus les femmes. Techmousso a été fortement inclusive comme initiative, avec des équipes venant aussi de Man, Bouna, Daloa et Ferkéssédougou. Personnellement, quand le jury a annoncé l’équipe MAFUBO – qui a travaillé sur les données de santé maternelle – comme gagnante, il m’a fallu quelque secondes pour me remettre du choc. C’était une équipe de dames mûres et jusqu’à ce jour, je me pose toujours la question : “Comment se sont elles débrouillées pour damer le pion aux jeunes?”

A quoi doit-on s’attendre lors de votre participation au Africa Web Festival 2017 ?

Permettez moi de m’exprimer en Nouchi: On va gater le coin! Le travail sur le genre et les données continue. Avec la Banque Africaine de Développement, nous allons accueillir quarante organisations africaines engagées dans le secteur des données et genre dans une session de travaux intenses avant le Festival. Ensuite nous enchainerons avec le sommet UA-UE. Nous apporterons le résultat de toutes ces activités au Festival. Nous animerons également un panel de haut niveau sur le genre pendant le Festival. Si vous voulez connaître le “bulletin scolaire” de la Côte d’Ivoire en matière d’accès et des droits des femmes en ligne : inscrivez-vous ! Le score y sera dévoilé, sans compter la sortie du film “Origine du Web” dans un pays francophone. Et puis en grande première, le Président de la Fondation World Wide Web sera présent au Festival.

Quel est votre message pour ceux qui hésitent encore à se joindre à nous pour cet événement?

Welcome to Nnenna city! See you in Abidjan, see you at the Africa Web Festival !

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Name *
    Email *
    Website