Démarrée en septembre dernier, l’opération « un étudiant-un ordinateur » a connu un ralentissement. Une situation qui a fait des mécontents dans les rangs des principaux bénéficiaires que sont les étudiants des institutions d’enseignement supérieur publiques de Côte d’Ivoire.
Afin de trouver une solution à cet épineux problème, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Prof. Bakayoko-Ly Ramata a multiplié les contacts et a obtenu de bonnes nouvelles pour la poursuite de cette importante opération. C’est pour l’annoncer qu’une rencontre d’information s’est tenue le jeudi 12 mai 2016 à son cabinet.
En effet, face à la presse et aux associations d’étudiants, le président du comité de coordination de l’opération « un étudiant-un ordinateur », Prof. Koné Tiémoman a expliqué que l’opération a connu des fortunes diverses eu égard à la complexité des appels d’offres lancés pour l’acquisition des équipements pour cent milles étudiants. Et d’ajouter: « les difficultés liées à l’acquisition des ordinateurs sont désormais levées avec l’appui du ministère de l’Economie Numérique et de la Poste et l’accompagnement de l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications-TIC(ANSUT) ». L’opération peut donc se poursuivre à la grande joie des étudiants.
Prenant la parole, le Directeur Général de l’ANSUT, M. Euloge Soro-Kipeya a renchérit en soutenant que son institution s’engage à fournir aux souscripteurs du projet des équipements adaptés à leur situation d’apprenant (étudiant). « La mise en œuvre de l’opération « un étudiant-un ordinateur » comprend deux phases. La phase 1 concerne les étudiants qui ont souscrit et qui ont soldé ou pas leur souscription et la phase 2, tous les étudiants qui n’ont pas encore souscrit », a précisé M. SORO.
Ainsi, s’agissant des 2510 étudiants ayant soldé leur contribution, il a laissé entendre que ceux-ci recevront leurs ordinateurs courant fin mai 2016. Quant à ceux n’ayant pas encore soldé (soit 7154), un délai de 2 mois leur sera accordé à compter de la cérémonie de remise effective des équipements aux souscripteurs ayant soldé. Pour les étudiants n’ayant pas souscrit, une seconde phase du projet sera lancée en octobre 2016, avec la réouverture du site de souscription.
Les échanges avec les journalistes et les étudiants ont permis d’éclairer les zones d’ombre. Les étudiants désireux avoir une connexion internet pourront l’obtenir dans le cadre du projet « un citoyen-un ordinateur + une connexion » dans les points de vente agrées par l’ANSUT

IMG_3194(1)

Source: Abidjan.net